PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Dispositifs d'alerte pour les victimes de violences conjugales et intra-familiales en période de confinement

👉Les violences faite aux femmes et aux enfants

En 2018 :

🔴21 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple.

🔴121 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire- Parmi les femmes tuées par leur conjoint, 39 % étaient victimes de violences antérieures de la part de leur compagnon.

🔴28 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire- Parmi les 31 femmes auteures d’homicide, 15 d’entre elles avaient déjà été victimes de violences de la part de leur partenaire, soit 48 %.

🔴81 % des morts au sein du couple sont des femmes.

Les violences sexuelles faite aux femmes et aux enfants en France :

👉 1 enfant sur 5 est victime d'agression sexuelle intrafamiliale

👉Dans 91% des cas, ces agressions ont été perpétrées par une personne connue de la victime.

👉Dans 47 % des cas, c’est le conjoint ou l’ex-conjoint qui est l’auteur des faits.

À QUI M'ADRESSER ?

➡️114 En remplacement du 15, 17 et 18 pour les personnes sourdes, malentendantes, aphasiques, dysphasiques

➡️ 3919 Violences Femmes Info

➡️ En ligne : https://www.service-public.fr/cmi

 

Source : « Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2018 », ministère de l’Intérieur, Délégation aux victimes.