PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Actualités

Rencontre avec Mathilde, une jeune architecte qui prône les valeurs du zéro déchet.

Nous sommes chaleureusement reçues dans sa charmante maison de village, rénovée par ses soins. Nous montons dans sa cuisine lumineuse et elle nous invite à regarder tous les cosmétiques et produits ménagers qu’elle a l’habitude de fabriquer elle-même : savon, shampoing, lessive, dentifrice, exfoliant, masque pour les cheveux, détachant, etc… Ensuite, elle nous montre les livres d’où elle tient toutes ces recettes puis nous présente les produits qu’elle a confectionné grâce à l’une de ses passions : la couture. Une charlotte en tissu, des emballages en tissus de coton et cire d’abeille, un rouleau d’essuie-tout lavable en coton et éponge, des lingettes démaquillantes, des éponges tawashi fabriquées avec des vieux t-shirts entre autres...

La transition


Pour Mathilde la transition vers le zéro déchet est venue grâce à son amour pour la couture, avec l’envie de créer ses propres objets. Petit à petit, son mode de consommation a changé : plutôt le vrac, le marché de proximité et l’achat via « La Ruche qui dit Oui », plateforme en ligne qui propose d’acheter des produits directement auprès des producteurs locaux, sans intermédiaire, ce qu’elle préfère aux produits industriels qui ne sont pas toujours très bon pour la santé.
Sa poubelle aussi a changé, un compartiment pour le tri, un autre pour les ordures ménagères résiduelles qui ont d’ailleurs bien diminuées depuis l’acquisition d’un composteur qui est installé dans son jardin. Derrière elle, une yaourtière prépare sept petits pots sucrés et natures avec du lait bio d’un producteur local. «Depuis qu’on a la machine, on a aussi éliminé les pots plastiques dans notre poubelle», dit-elle fièrement. Au début, son petit ami était réticent à ce changement, mais progressivement elle a réussi à l’amener vers cette transition avec des petits gestes du quotidien : « quand on a plus de lessive, et bien le soir on fabrique de la lessive », dit-elle paisiblement. « Le temps qu’on passe à la maison on ne le passe pas au supermarché, c’est très agréable.»

Les conseils de Mathilde

Si elle a un conseil à donner pour ceux qui envisageraient de faire cette transition, ça serait de commencer petit à petit, de prendre le temps de s’imprégner des nouvelles habitudes. Cette nouvelle façon de consommer est aussi un moyen de prendre du plaisir en faisant soi-même mais aussi de faire plaisir aux autres : «J’en profite pour créer des cadeaux zéro déchet, ça permet de donner des outils et des idées à nos amis. Puis ça fait des jolis cadeaux personnalisés.» Et elle rajoute, «aujourd’hui je vois les choses sous un nouvel angle, chaque produit que j’utilise, je le perçois comme un futur déchet potentiel, alors je fais mes choix en fonction.» En tant qu’architecte, elle aimerait que la filière du bâtiment puisse aussi évoluer dans ce sens. Cependant, dans la pratique c’est encore très compliqué de faire des chantiers plus responsables, plus respectueux de l’environnement, rien que le trie des matériaux en vue de leur recyclage n’est pas toujours effectué. C’est tout un état d’esprit qui doit évoluer et un savoir-faire à acquérir afin que cela devienne des habitudes.

Le compostage

Composteurs disponibles au prix de 29.99 € en plastique recyclé d’une contenance de 300L (bio seau d’apport + guide de compostage offert). A retirer sur le site de la Camave sur prise de rendez-vous.

En option, il peut être livré au domicile par le service gestion des déchets qui forme l’administré, si nécessaire sur l’utilisation de ce dernier. Pas de minimum par foyer

Pièces justificatives à fournir :
Un justificatif de domicile de – de 3 mois + chèque à l’ordre du trésor public d’un montant de 29.99€

Vous voulez commander une composteur ? Contactez notre ambassadrice du tri :

Sandrine Gouaze, – Département Environnement
sandrine.gouaze@terres-du-lauragais.fr
06 45 73 17 08         

22 Chemin de la Camave, 31290 Villefranche-de-Lauragais

Le guide du compostage à télécharger ici...
New mail

Le guide du compostage à télécharger

A télécharger ici...

New mail

le compostage , c'est facile !

  • composttdl_3.jpg
  • composttdl_4.jpg
  • composttdl_15.jpg
le compostage , c'est facile !falseValidéFrançaisle compostage , c'est facile !terresdulauragais2#personnel-terresdulauragais2terresdulauragais2#personnel-terresdulauragais22020-01-08Texttext/htmldefaultWebContent://1dd3834a-e0fa-46e3-9c93-6c9093ca1399frfrtrue